Culottes menstruelles : mode d’emploi

culottes menstruelles

Il y a quelques années, on ne connaissait pas encore le concept des culottes menstruelles. Aujourd’hui, elles défraient la chronique et nous allons mieux comprendre pourquoi dans cet article. Pour ma part, j’en utilise depuis bientôt deux ans, et je suis totalement conquise par ce mode de protection à la fois sain et écologique.

Introduction santé

Revenons tout d’abord sur quelques chiffres et constats.

Le saviez-vous ? Une femme aura ses règles 450 fois au cours de sa vie, soit 2250 jours, soit l’équivalent de six années. Cela représente environ 300 protections utilisées par an. Sans compter les emballages individuels, applicateurs, cartons… Ces chiffres laissent à réfléchir quand on imagine la quantité de déchets produits à cause des protections jetables… Environ 300 par an. Ces déchets peuvent être réduits voire supprimés grâce à l’utilisation de protections plus respectueuses de l’environnement mais également plus saines pour notre santé.

On le sait, la composition des tampons détient de nombreuses substances toxiques (pesticides, produits chimiques, perturbateurs endocriniens, parfums…) pouvant mener jusqu’au fameux syndrome du choc toxique. Suite à ce scandale, il y a plusieurs années, des marques spécialisées ont fleuri, proposant, alors, une solution alternative : la culotte menstruelle. Objectif ? Permettre aux femmes d’avoir accès à une nouvelle façon de se protéger tout en respectant leur corps et l’environnement.

La culotte menstruelle : c’est quoi ?

La culotte menstruelle, c’est une protection hygiénique lavable, donc, réutilisable. Elle se porte de jour comme de nuit, comme une culotte normale. Elle promet d’absorber le flux, sans tâches ni odeurs. Chaque femme étant différente, son utilisation s’adapte en fonction de chacune. Elle peut se porter 12h maximum. Certaines se changeront plus souvent, complèteront ou pas avec une protection classique ou une cup. La culotte menstruelle s’adopte au fur-et-à-mesure en fonction du ressenti et des habitudes de chacune.

Mon avis sur les culottes menstruelles

Avantages & inconvénients

LES +

  • Ecologique : nul doute qu’il s’agisse bien de son atout principal (et c’est d’ailleurs bien sur ce point que je me suis motivée à tester cette alternative).
  • Confortable : les culottes, on connait. Ça s’enfile et hop, c’est parti. C’est on ne peut plus facile d’utilisation. On n’y pense plus et on reste confort tout au long de la journée.
  • Economique : même si de prime abord, lâchez un rein pour des culottes menstruelles ne vous fait pas hyper plaisir, sur le long terme, vous constaterez qu’il est plus économique d’investir dans une collection de culottes menstruelles que de s’acheter des boites de protections dites classiques, non réutilisables. Sortez les calculettes !

Les –

  • L’investissement de départ : je vous conseille d’en acheter progressivement, afin d’amortir l’investissement (et surtout vérifier que cette solution vous corresponde bien). Compter entre 30 et 50 euros pour une culotte menstruelle. Vous trouverez en bas de l’article quelques codes promos pour amortir la facture.
  • Le lavage et le séchage : il est conseillé de pré-laver sa culotte avant lavage. Le temps de séchage peut être long surtout pour les culottes très absorbantes. Cependant, de mon côté, c’est devenu une habitude, et ça n’est plus un contre-argument.
  • Pour la baignade : il faudra passer à la cup, par exemple.

Pour des règles zéro déchet, il existe aussi les serviettes lavables.

Point organisation – FAQ

  • Combien de culottes  ? En roulement sur la période du cycle, 5 peuvent amplement suffire.
  • Comment je les lave ? Après utilisation, il faut rincer la culotte à l’eau froide (pas de chaud, ça cuit…) jusqu’à obtenir une eau claire. Ensuite, on passe la culotte à la machine à 30°C, de préférence dans un filet à linge. Le but étant d’en prendre soin afin de rallonger sa durée de vie.
  • Comment je les sèche ? Pas de sèche linge. Laisser sécher à l’air libre, ou près d’un radiateur pour accélérer le temps de séchage.

Comment choisir sa culotte menstruelle ?

Sur le marché, il existe désormais une multitude de marques, plus fiables les unes que les autres. Dans ce secteur, il existe aussi du dropshipping et des arnaques… Ainsi, privilégiez un maximum les marques françaises et analysez bien les matières, lieux de production, valeurs…

Tout d’abord, vous allez choisir votre culotte menstruelle en fonction du flux, du tissu, de la coupe, de la couleur (souvent noire, les marques font de plus en plus d’efforts pour les rendre un peu plus fun et féminines). Autre critère : l’engagement de la marque et ses valeurs. Est-ce du made in France ? Du coton bio ? Etc.

Bon à savoir concernant les matières :

  • OEKO-TEX 100 : certification garantissant un tissu sans aucune substance nocive, respectueux de la peau et de la santé.
  • GOTS : garantit la composition à 95% de coton issu de l’agriculture biologique, sans OGM ni pesticides ni perturbateurs endocriniens, ni métaux lourds.
  • OFG : Origine France Contrôlée.

Ma sélection de culottes menstruelles testées et approuvées | Marques françaises

Elia Lingerie

Made in France, les culottes Ellia Lingerie sont certifiées Oeko-Tex 100 et Origine France Garantie. La marque s’engage à reverser une partie des ventes à une association luttant contre l’endométriose.

Fempo

Une autre marque testée et approuvée : Fempo, aujourd’hui leader sur le marché de la culotte menstruelle en France. Il me semble que c’est bien la première marque de culotte hygiénique lavable que j’ai connu. Marque française, les culottes sont néanmoins fabriquées en Tunisie. Certifiées Oeko-Tex 100.

Smoon

La première que j’ai testée. Et aussi la plus “légère”. Je suis conquise par la coupe sans couture et sa matière hyper confort. Les culottes sont certifiées Oeko-Tex 100 et sont fabriquées en Tunisie également. On peut aussi la porter tous les jours sans problème.

Moodz

Le petit plus de Moodz : les petits détails féminins type plumetis, liseré doré… Les culottes sont fabriquées au Portugal et certifiées Oeko-Tex 100.

Sisters Republic

Fabriquées en Tunisie, les culottes menstruelles Sisters Republic m’ont aussi bien convaincues par leur confort et fiabilité.

Quelques codes promos pour franchir le cap des culottes menstruelles

Il existe également d’autres marques françaises reconnues comme Pourprées, Rejeanne, We Are Jolies ou encore Blooming. Je ne les ai pas testé, alors n’hésitez pas à déposer un commentaire en bas de l’article pour partager votre avis sur ces marques ou encore sur les culottes menstruelles en général ♡

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales