Lecture #16 : Petit Pays – Gaël Faye

petit pays écrit par Gaël Faye raconte l'histoire de Gabi un jeune burundais qui va voir la guerre exploser dans son petit pays. Avis lecture par lepetitmondedelodie petit pays écrit par Gaël Faye raconte l'histoire de Gabi un jeune burundais qui va voir la guerre exploser dans son petit pays. Avis lecture par lepetitmondedelodie

Coucou à tous ! Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture, Petit Pays,  que j’ai beaucoup apprécié.

Avant de débuter, je souhaitais dire aux personne qui me connaissent bien que mon blog est une façon pour moi de m’aérer l’esprit donc vous comprendrez pourquoi il continue de vivre en cette période… C’est dit. ♡

Petit Pays – Gaël Faye

Une belle découverte

Durant mon séjour en Corse, j’avais dévoré les 600 pages de mon livre de vacances, que j’avais vraiment adoré mais que j’avais terminé avant le trajet retour. Ainsi, hors de question de passer près de deux heures dans l’avion sans rien faire, ou lire. Alors, je me suis acheté un livre et j’ai craqué pour le premier livre de Gaël Faye, Petit Pays. L’auteur est franco-rwandais. Il ne raconte donc pas son histoire mais bien entendu ses racines l’ont aidé à construire cette histoire.

Je l’ai choisi parmi tous les titres proposés dans la librairie, car je connais Gaël Faye en tant que chanteur mais j’ignorais qu’il était aussi écrivain. Oups. Petit Pays a remporté le prix Goncourt des lycéens en 2016. Appréciant déjà ses textes en tant que rappeur, je me suis pris de curiosité pour son livre. Me voici donc embarquée en Afrique, avec une bande d’enfants, dans un pays en guerre.

petit pays écrit par Gaël Faye raconte l'histoire de Gabi un jeune burundais qui va voir la guerre exploser dans son petit pays. Avis lecture par lepetitmondedelodie

Petit Pays : l’histoire

Gaby, jeune burundais, vit avec sa mère, son père et sa sœur. Comme tout enfant de son âge, il joue avec ses copains. En pleine insouciance. Sa mère est rwandaise. La guerre entre les Tutsis et les Hutus ne fait que s’accélerer. Et le Burundi va connaitre en 1993 une guerre civile. C’est dans ce contexte que Gaby grandit et quitte son habit de petit enfant candide. En somme, c’est l’histoire d’un paradis perdu.

Mon avis sur Petit Pays

Un style poétique

Appréciant déjà les textes en tant qu’auteur-compositeur de Gaël Faye, je n’ai pas été déçue par son style d’écriture, qui sait détenir une pointe de poésie. Il retranscrit très bien les sentiments de Gaby, de son évolution dans un pays qui va connaitre progressivement la guerre et qui va toucher en plein cœur le jeune garçon, sa famille et ses petits copains.

Le pouvoir de la lecture

Gaby se réfugie dans la lecture pour oublier la guerre et ses conséquences qui éclatent dans son « petit pays ». Les livres, il les emprunte auprès d’une vieille voisine.

-Vous avez lu touts ces livres ? j’ai demandé.
– Oui. Certains plusieurs fois, même. Ce sont les grands amours de ma vie. Ils me font rire, pleurer, douter, réfléchir ; ils me permettent de m’échapper ; ils m’ont changée, ont fait de moi une autre personne.
– Un livre peut nous changer ?
– Bien sûr, un livre peut te changer ! Et même changer ta vie. Comme un coup de foudre. Et on ne peut pas savoir quand la rencontre aura lieu. Il faut se méfier des livres, ce sont des génies endormis.

L’envol de l’insouciance

Ce qui m’a marqué, c’est de constater l’évolution du personnage qui, au début, apparaît clairement comme un enfant puis, qui grandit en parallèle de la guerre. Le passage entre l’insouciance et la conscience. Entre le monde créatif et enjoué des enfants et celui, rude et obscur des adultes. Cela rend forcément nostalgique.

Un voyage au cœur de l’Afrique

J’ai aimé, grâce à cette lecture, voyager en Afrique de l’est, que je ne connais pas du tout. La culture, la nature, la nourriture… Beaucoup de choses sont différentes et la lecture se fait donc d’autant plus dépaysante. C’est là que j’ai réalisé que je ne lisais pas assez de livres de ce genre là, qui me font voyager sans bouger de mon canapé, pour aller à la rencontre d’une autre culture, de l’histoire d’un pays que je ne connais pas. C’est toujours hyper enrichissant !

La guerre civile au Burundi

Pour terminer, je ne peux pas écrire cet article sans parler du chiffre affolant qu’a représenté la guerre civile au Burundi : entre 50 000 et 100 000 personnes (oui la fourchette est grande…) ont été tuées. Ce livre est aussi un bel hommage, un retour en arrière, pour que plus jamais ne se reproduisent ces douleurs incommensurables, les affres de la guerre, l’horreur des hommes.

[…] J’étais trop occupé ces temps-ci à rester un enfant. Les copains m’inquiètent. S’éloignent de moi chaque jour un peu plus. Se chamaillent pour des histoires d’adultes, s’inventent des ennemis et des raisons de se battre.

Je vous recommande vivement cette lecture ♡

Avez-vous déjà lu Petit Pays ? Cet article vous donne-t-il envie de le lire ?

gael faye, lecture, livre, petit pays

Comments (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales