Lecture #8 : Bonjour Tristesse – Françoise Sagan

lecture le petit monde d'elodie bonjour tristesse françoise sagan littérature française lecture le petit monde d'elodie bonjour tristesse françoise sagan littérature française lecture le petit monde d'elodie bonjour tristesse françoise sagan littérature française lecture le petit monde d'elodie bonjour tristesse françoise sagan littérature française

Bonjour (Tristesse),

On se retrouve pour une pause lecture ! Je vais vous partager ma dernière lecture : Bonjour Tristesse, de Françoise Sagan. C’était la première fois que je lisais un livre de cette auteure (oui je tiens à accorder en genre les métiers…) si emblématique. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Pour vous dire, tout de suite, si j’ai aimé ou pas, je vous réponds : oui, j’ai aimé ce livre. Mais je comprends que d’autres puissent ne pas apprécier ce type d’histoire… De mon côté, j’ai vraiment accroché ! J’ai pris plaisir à suivre les personnages, et notamment Cécile, l’héroïne, et son père, dont la relation est littéralement fusionnelle. Ce qui marque : ce sont les liens ambigus qui lient tous les protagonistes. Et c’est sûrement parce que Françoise Sagan aborde si bien les sentiments troublés de l’Homme que j’ai aimé lire Bonjour Tristesse.

lecture le petit monde d'elodie bonjour tristesse françoise sagan littérature française

Bonjour Tristesse – Françoise Sagan

L’histoire
Cécile a 17 ans. Elle passe les vacances d’été dans une villa en compagnie de son père, veuf, qu’elle chérit tant. Une relation fusionnelle existe entre la fille et son paternel. Cécile et son père, qui multiplie les conquêtes, vivent ensemble des jours heureux, dans l’insouciance et l’amusement. Mais une amie, dont la rationalité et le calme la caractérisent si bien, va venir troubler ce désordre. L’arrivée de cette « étrangère » dans le quotidien de Cécile va pousser la jeune fille à mettre en place un jeu on ne peut plus ambigu.

Mon avis
Françoise Sagan a su m’emmener dans cette villa, j’ai senti l’air de la mer, j’ai touché du bout de mes orteils le sable fin de la plage, j’ai entendu les silences et les éclats de rire… C’est plein de subtilité, de légèreté, de passion humaine. J’ai aimé les aspérités et les ambiguïtés des personnages, surtout ceux de Cécile, l’héroïne. On se prend d’affection pour cette jeune fille dont on a du mal à se dire si elle est une femme ou encore une petite fille. Ce qui règne : c’est l’insouciance et, en même temps, l’ambiguïté des sentiments qui vient troubler cette innocence. Tout au long du récit, c’est cette légèreté ambiante qui rôde et elle fait du bien.

Ce premier livre de Françoise Sagan m’invite avec impatience à lire ses autres romans !

Avez-vous déjà lu Bonjour Tristesse ou d’autres livres écrits par Françoise Sagan ?

bonjour tristesse, françoise sagan

Comments (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales