• Accueil
  • Lecture
  • Lecture #4 : Dans le lit de l’ennemi – Hal Vaughan

Lecture #4 : Dans le lit de l’ennemi – Hal Vaughan

le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas parlé « livre » sur le blog ! Je rattrape mon retard en vous parlant de cette biographie : « Dans le lit de l’ennemi – Coco Chanel sous l’occupation » de Hal Vaughan.

Dans le lit de l’ennemi – Coco Chanel sous l’occupation – Hal Vaughan

le petit monde d'elodie dans le lit de l'ennemi hal vaughan lecture

Ce livre, je l’ai acheté après avoir lu quelques biographies sur la vie de Gabrielle Chanel, plus connue sous le nom de Coco Chanel. Etant adolescente, j’étais une grande fan de mode. Je me suis intéressée de très près à l’histoire de la mode durant quelques années, espérant devenir journaliste de mode. Cette effervescence est retombée quelque peu, même si je suis toujours émerveillée de voir le travail remarquable de certains couturiers.

« Dans le lit de l’ennemi » n’est pas une biographie comme les autres. Ce livre se penche sur les zones d’ombres du personnage Coco Chanel durant l’occupation. On y apprend qu’elle a été officiellement recrutée comme agent par les services secrets allemands. L’auteur raconte comment Coco Chanel en vient à rencontrer le baron Hans Günther von Dincklage, un espion nazi. Le livre s’appuie sur des documents historiques.

J’ai longtemps ignoré cette part d’ombre sur la fameuse couturière. Les biographies lambda évoquent parfois furtivement le côté antisémite de Chanel mais sans rentrer dans les détails. Cette lecture m’a donc permise de découvrir le côté « sombre » de celle que j’admirai tant étant jeune. Malgré cette lecture, j’admire toujours autant son parcours dans le monde de la mode et les révolutions vestimentaires qu’elle a pu apporter aux femmes des années 20 aux années 70. Le style Chanel a indéniablement marqué le monde de la mode. On ne peut pas le nier. Cela ne change rien.
J’aurai peut-être préféré continuer de l’idéaliser comme j’ai pu le faire il y a quelque années. (Sur certaines photos je trouve même qu’elle a de faux airs de ma grand-mère maternelle tant elle est élégante et qu’elle a le regard ténébreux comme ma doyenne). J’ai eût beaucoup de compassion pour elle : orpheline et élevée dans un couvent, cette épreuve l’a beaucoup touché. Elle a aussi connu la mort de son amant, Boy Capel, dans un accident de voiture. Une tragédie qui l’a fortement bouleversée. C’est une femme qui, selon moi, ne s’est pas épanouie en tant que femme mais en tant que forcenée du travail. Elle n’a pas eût de vie rangée, ni d’enfants. Non pas que ces deux derniers éléments soient synonyme d’apogée en terme de bonheur (ce n’est effectivement pas l’avis de tous), mais c’est comme si elle avait noyé son malheur dans le travail, la réussite, la quête de la perfection.
Avec cette vérité éclatée au grand jour, je me dis que cette enfance l’a justement poussé à développer une inviolable carapace. Quand on lit les témoignages sur ses relations avec ses proches, on reconnait qu’elle était loin d’être tendre. La vie ne l’a pas épargnée. Et c’est bien cela qui l’a très probablement affaibli intérieurement, mais durci « extérieurement ». Si je dois reprendre cette expression à l’envers, je dirai que Coco Chanel c’est « une main de velours dans un gant de fer ». Elle est l’ambivalence même entre la dureté et la faiblesse. Un profil finalement très décousu… Peut-être un comble pour qui c’était la profession.

« Le cœur a ses raisons que la raison ne connait pas »

 

Ce livre vous intéresse-t-il ? 
Dites-moi si vous souhaitez que je vous parle des autres biographies que j’ai pu lire sur Chanel. Ce serait avec plaisir de vous faire partager ces lectures ici !

Biographie, Chanel, Coco Chanel

Comments (3)

  • Hello ! J’ai vu ta photo sur Instagram et comme toi, j’idéalise beaucoup la couturière à travers son image. Je trouve intéressant ce genre de lecture et je ne connaissais pas cette oeuvre.
    Je retiens le titre, je le lirais avec plaisir !

    Bise, A Bientôt,

    Marine

    • Salut Marine, je te conseille vivement de lire ce bouquin, surtout si tu connais un peu le parcours et la vie de Coco Chanel. Belle soirée ?

  • J’a aimé lire votre prose et vous êtes agréable à lire. Vous dites clairement et simplement le fond de votre pensée, vous avez beaucoup l’humour et j’ai apprécié le passage sur votre grand-mère maternelle …
    J’ai commandé le livre de cet auteur Hal Vaughan.

    Par ailleurs, vous avez sûrement vu le film d’Anne Fontaine : « Coco avant Chanel »
    Qu’en pensez-vous ?
    Ce film montre une période qui se situe bien avant le Seconde guerre mondiale. En conséquence, Anne Fontaine, la réalisatrice n’évoque pas le fait que Coco Chanel a été durant la Seconde guerre mondiale : agent F – 7124 ; Coco Chanel travaillait pour le service de renseignements de l’État major de l’armée allemande et donc des nazis.
    J’ajoute que je suis vivement intéressé pour que vous nous parliez des autres biographies sur Coco Chanel.

    Cordialement Philippe (le 16 juin 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales