• Accueil
  • Lecture #35 : Les Oubliés du Dimanche – Valérie Perrin

Lecture #35 : Les Oubliés du Dimanche – Valérie Perrin

les oubliés du dimanche par valérie perrin

Une de mes dernières lectures (appréciées) en date : Les Oubliés du Dimanche de Valérie Perrin. Un livre captivant plein de poésie à propos duquel je vous propose de retrouver le résumé et mon avis.

Lecture #35 : Les Oubliés du Dimanche – Valérie Perrin

L’histoire

Justine Neige a vingt et un an. Aide-soignante, elle se prend d’amitié pour une patiente, Hélène, bientôt centenaire. La jeune fille se passionne pour l’histoire de la doyenne… à défaut de connaitre la sienne. A travers les fragments de la vie d’Hélène, que la jeune fille aime retracer dans un cahier, Justine va finir par se confronter aux secrets de sa propre famille.

Mon avis

Je me suis littéralement laissée happer par la lecture de ce livre, aux notes résolument poétiques. Au-delà du fait que l’héroïne soit attachante, l’auteur nous embarque dans un récit, savant mélange entre conte et roman. Le livre aborde plusieurs sujets : la fin de vie, la transmission, la recherche d’identité et bien sûr, l’amour sous toutes ses formes… Ce mix est à l’équilibre et porté par une belle écriture dont certains passages m’ont particulièrement touché.

« A table, j’ai toujours eût la même place, je suis en face de mémé, Jules sur ma gauche, pépé sur ma droite. C’est comme ça. Et on n’a pas intérêt à changer, sinon pépé gueule. Plus tard, quand j’aurai un chez-moi, je ne mangerai que sur des tables basses pastel, il n’y aura pas de toile cirée et j’aurai jamais la même place. Chez nous, il n’y a que du chêne. Tout est marron foncé. Pépé dit que c’est beau parce que c’est du bois noble. Moi, je trouve ça moche. Et puis chez nous, tout est recouvert, protégé. Sur les canapés, il y a des couvertures. Et sur toutes nos tables, des nappes. C’est comme si notre maison avait quelque chose à cacher ».

Dans ce livre, les récits de Justine et d’Hélène se font écho. La jeune fille passe des heures auprès de la doyenne et écrit dans un cahier bleu tous les moments de vie de la vieille dame. La rencontre avec Lucien, la guerre, Simon, le juif Simon que le couple cache dans leur cave, Lucien déporté, Lucien amnésique, l’amour qui ne revient pas puis ressurgi et revit… En parallèle, le lecteur suit les aventures de Justine : son quotidien d’aide-soignante, sa relation avec les résidents, ses amourettes, la quête de la vérité par rapport à la mort de ses parents, la recherche du corbeau qui appelle la famille des résidents en faisant croire à leurs décès…

Les Oubliés du Dimanche est un roman tendre, drôle, plein de vérité, de mélancolie. L’auteur a le sens du détail. Et d’ailleurs je viens de découvrir qu’il s’agissait de la femme de Claude Lelouch (*ça, c’était juste pour l’anecdote ^^*).

Avez-vous déjà lu Les Oubliés du Dimanche ? Ce genre de roman vous plait-il ?

livre les oubliés du dimanche par valérie perrin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Pour ne rien ratez, inscrivez-vous à ma newsletter !


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales