• Accueil
  • Qu’est-ce que la monodiète de pommes ?

Qu’est-ce que la monodiète de pommes ?

monodiete de pommes

Il y a quelques mois (avant ma grossesse), j’ai testé la monodiète de pommes pour la première fois. J’avais déjà entendu parler de ce concept mais je n’avais jamais franchi le pas, estimant que cela ne correspondait pas à mes besoins alimentaires. En effet, si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je suis contre les régimes (je privilégie ce que l’on appelle le réequilibrage alimentaire, qui, à mon sens, est bien plus intelligent et probant). Le fait de manger la même chose pendant 2 à 3 jours était loin de m’appâter. Mais sous les conseils d’une naturopathe, j’ai testé l’expérience durant 24h. Je vous donne mon avis et mes conseils.

QU’EST-CE QUE LA MONODIETE DE POMMES ?

C’est suite à une visite chez une naturopathe, que cette dernière m’a conseillé de faire une monodiète sur non pas deux ou trois jours comme on le voit la plupart du temps, mais sur 24h « seulement ». Action que l’on peut réitérer de temps temps (toutes les semaines ou de façon plus ponctuelle). L’objectif ? Mettre au repos durant quelques heures le système digestif, bien souvent TROP sollicité de part nos rythmes de vie et type d’alimentation. Bien conseillée par la naturopathe, je me suis donc lancée sur une journée de monodiète de pommes.

Attention, je ne suis pas médecin. Je vous partage mon expérience, sous les conseils de la naturopathe que j’ai rencontré. Avant de vous lancer dans une monodiète, il est préconisé de demander conseil à votre médecin.

monodiètes de pommes

En mode détox !

Qu’est-ce que la monodiète de pommes ? Il s’agit de manger le même aliment pendant un laps de temps. Pour ma part, j’ai testé la monodiète de pommes pendant 24h, conseillée par ma naturopathe pour détoxifier l’organisme. Oui, 24h suffisent et c’est largement réalisable. Une monodiète peut se faire avec l’aliment de votre choix, cependant certains se prêtent mal à l’expérience (le BigMac de McDo par exemple ahaha – non mais précisons tout de même, bande de gourmands !). Tout est une question de logique. Ainsi, les monodiètes les plus communes sont celles à base de pommes ou encore de raisins. Vous pouvez aussi opter pour une monodiète de carottes, de riz…

Pourquoi faire une monodiète de pommes ?

L’objectif d’une monodiète est de permettre à l’organisme, dont l’énergie se focalise essentiellement sur l’action digestive, de se concentrer sur les autres organes et ainsi permettre d’éliminer les toxines. Le but n’étant aucunement de se priver, mais bien de continuer de s’alimenter tout en évitant de donner trop d’informations à votre système digestif, afin de le laisser en capacité de faire une petite pause et se détoxifier.

Pourquoi ai-je choisi de faire une monodiète de pommes ? Tout simplement parce que ce fruit était de saison en septembre – mois durant lequel j’ai fait cette « expérience » – et qu’il est vraiment pratique : il se mange aussi bien en compote, qu’en fruit entier, avec de la cannelle, de la vanille, etc. Pas de quoi se lasser sur 24h et donc mettre son plan à mal (en craquant sur autre chose). OUF. De plus, ce fruit est peu calorique et riche en vitamines (surtout en vitamine C) et en antioxydants. Et ça cale bien !

filet de pommes

Monodiète de pommes : mon expérience

Le déroulé de la journée

06h00 : Driiiing ! C’est l’heure du réveil.
09h00 : Je retarde volontairement mon petit-déjeuner. Je consomme une première compote à 09h00.
11h30 : Le premier petit creux se fait sentir. Je mange une première pomme.
13h00 : Je ne saute jamais de repas. Ainsi, mon déjeuner du jour sera une compote à la cannelle (youhou). J’ai un peu l’impression d’avoir sauté un repas quand même. Ainsi, la prochaine fois, je réchaufferai une compote de pommes maison pour avoir cette impression plus marquée d’avoir pris un « vrai » déjeuner. Je ne suis néanmoins pas frustrée. Je suis occupée. La journée suit son cours.
17h00 : C’est l’heure du goûter et j’ai faim alors je consomme une seconde pomme.
20h00 : C’est fini ! Place au dîner.

Bilan des courses : j’ai mangé deux compotes et deux pommes. C’est tout ?! Et oui… Il faut dire que j’étais partie avec 4 compotes et 6 pommes… J’avais tellement peur d’avoir faim ! Je pensais vraiment que cette expérience allait être beaucoup plus compliquée. Cependant, étant bien occupée en journée, je n’ai pas mal vécue ma première monodiète de pommes. 24h ça passe vite. Et oui, puisque les heures de sommeil comptent aussi. Ainsi, la veille au soir, préférez un dîner léger de type soupe de légumes maison. Puis de ce dîner au suivant, le lendemain, s’écoulent donc 24 heures. Ainsi vous n’aurez qu’à aménager votre petit-déjeuner, votre déjeuner et votre goûter puis, le soir, vous pourrez manger normalement. L’expérience passe donc rapidement surtout lorsque l’on est bien occupé dans le journée. J’ai ressenti un peu de monotonie, je dois le concéder, surtout pour le déjeuner, mais cela ne dure pas longtemps. La prochaine fois je varierai davantage les saveurs de mes compotes.

Conseils pour votre monodiète de 24h

> Le soir après votre monodiète de pommes, misez sur un repas léger et digeste pour ne pas annihiler tous vos efforts.
> Pendant votre monodiète, pensez à boire de l’eau et des tisanes pour bien hydrater votre corps et favoriser le drainage.
>Privilégiez les compotes de pommes maison ou bien des compotes de pommes industriels si vous n’avez pas le temps mais, dans ce cas, sans sucres ajoutés.
> Privilégiez des pommes bio.
> Pensez aux compotes de pommes avec morceaux si vous aimez ça. Cela vous permettra d’avoir un encas plus consistant.
> IMPORTANT : durant votre monodiète, chaque prise d’aliment doit être du même type. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas manger une compote puis direct après une pomme entière. Cela donnerait encore trop d’informations à votre organisme.
> Pensez aux épices comme la cannelle ou encore la vanille pour aromatiser vos compotes et vos fruits coupés.

Mon avis global sur la monodiète de pommes

J’ai trouvé que cela faisait du bien de permettre à l’organisme de faire une pause. Faire une monodiète de 24h de temps en temps me semble tout à fait raisonnable et faisable. Cependant, réaliser cette diète pendant quelques jours me parait plus risqué dans le sens où cela peut être la cause de craquages. Après, tout dépend dans quel but vous réalisez cette monodiète. Pour ma part, j’ai testé la monodiète de pommes pour détoxifier mon organisme, pas pour perdre du poids. Et c’est bien dans ce but que vous devez aborder cette expérience à mon humble avis.

Si vous réalisez une monodiète de plus de 24h, veillez à réduire en amont, progressivement, les aliments acidifiants comme la viande, le café, l’alcool, le sucre, etc. Et n’hésitez surtout pas à vous rapprocher d’un professionnel tel un naturopathe pour récolter toutes les informations nécessaires et ne pas vous lancer tête baissée dans cette aventure qui n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement de votre organisme.

*Je ne suis pas médecin et je vous conseille encore une fois de vous rapprocher d’un professionnel avant d’effectuer ce type de diète, surtout si elle dure plus de 24h. En effet, ces diètes peuvent faire plus de mal que de bien, surtout pour les personnes diabétiques, femmes enceintes ou personnes en mauvaise santé, pour lesquelles ce genre de diète n’est pas recommandé.

Que pensez-vous de la monodiète de pommes ? Avez-vous déjà testé ?

monodiète de pommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Pour ne rien ratez, inscrivez-vous à ma newsletter !


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales