En mai, j’ai…

en mai j'ai

Mai, l’aube du renouveau. Ces quelques notes de chaleur qui annoncent l’été, sur le point d’éclore.

Mai, l’avant-lendemain de fêtes.
Celui qui annonce la couleur.
Le tourbillon.
Le souffle libérateur.

Marqueur du changement.
En dehors et en dedans.
Mai, la vie nouvelle. Air pur. Avenir en devenir.
Le mois du premier cri. Avant les premiers pas.

Avancer à tâtons. Cette histoire de la vie.
Apprendre et tomber. Mai(S) surtout se relever.

Alors, avançons masqués.
Ouvrons grands les yeux.
Fais ce qu’il te plait.
Mai enlève tous ces mais.

En mai, j’ai…

Que je suis heureuse de reprendre la plu… le clavier ! Ecrire sur le blog m’avait manqué. Après plus d’un mois d’absence ici, je reprends les rennes avec bonheur. Ce confinement m’aura permis :

  • De coudre mes journées sur-mesure et de racler la moindre miette de temps qui trainait.
  • De manier l’art du jonglage de casquettes à la perfection (maman, webmaster, community manager, cuisinière, ménagère, décoratrice d’intérieure, standardiste, joggueuse….).
  • De me gonfler d’amour et de bonheur tel un ballon de baudruche au bord de l’explosion – carrément mieux que l’hélium quand même – mais ça ne change pas la voix. Quoique. La voix de mièvre quand on s’adresse à nos enfants, on en parle ? Bon je déborde…

Toujours est-il que ce confinement, dans cette période somme toute particulière, m’aura permis d’aborder autrement le quotidien. Et le déconfinement, de lâcher un peu la pression. La créativité revient. L’envie. Le temps. Des essentiels.

Allez, je vous partage mon mois de mai, à coups de coeur & de photos, comme tous les mois maintenant <3.

en mai j'ai

… passé beaucoup de temps avec deux dames

La joie d’habiter en bord de mer. De sentir l’air iodé, de mettre les pieds dans le sable, de rencontrer des amis (chevaux, moutons, chiens…), de découvrir de nouvelles végétations, etc, chez Dame Nature. J’ai adoré tous ces moments où ces plaisirs ont été partagés avec ma fille au gré de nos balades quotidiennes. J’espère lui donner le goût de la Nature, de son respect, de sa Beauté, de sa préciosité.

… cuisiné

Bien sûr ! Ma première soupe à la tomate, du banana bread (évidemment !), des currys, des petits-déjeuners gourmands… Même Izia a découvert les Popote, ces fameuses gourdes à base d’ingrédients bio et made in France.

Côté plat « petite lubie du moment », je vous partage notre combo de choc préféré ces dernières semaines avec mon chéri : farz noir, fondue de poireaux, frites de patates douces et une pointe de fromage frais Mme Loïk. (Je ne boude pas mes racines bretonnes). Vous m’en direz des nouvelles ! (Et promis, je vous partage prochainement mon pas à pas pour préparer des patates douces au four, faciles et rapides).

food en mai

Autre coup de coeur du mois : les granolas fruits rouges + amande/coco de la marque made in France, Les Fruits Détendus. Bio, sans gluten, sans sucre, les granolas sont présentés dans des emballages recyclables. Et tout est produit en France. Côté saveurs, j’ai adoré. Avec un yaourt nature, une compote, quelques fraises, ou simplement avec du lait d’amande, j’ai vraiment trouvé ces granolas délicieux. (Je vous avoue que j’ai été contente de les trouver pour en grignoter un peu l’après-midi aussi…).

granola les fruits détendus

Ce mois-ci, j’ai également eût l’opportunité de recevoir un panier à cuisiner à domicile de la marque Qui Toque, composé de produits frais 100% de saison, origine France et avec labels, et des fiches recettes que j’ai préalablement choisi au moment de ma commande sur leur site. De quoi cuisiner maison sans passer par la case courses et changer ses habitudes culinaires. Zéro gaspillage, gain de temps, recettes saines et gourmandes : je valide ! Mon code PETITMONDEDELODIE20 vous permet de bénéficier de -20€ sur vos 2 premières commandes (et non pas une seule !) dès 57€ d’achat. Livraison à domicile partout en France.

qui toque

… lu

Comme un besoin d’évasion. Plus pregnant que d’habitude. Le week-end pour souffler et le soir, quelques minutes pour m’endormir. J’ai pris beaucoup de plaisir à relire pour la seconde fois Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, qui m’avait beaucoup marqué adolescente.

J’ai aussi lu d’une traite un soir, le poignant témoignage d’Antoine Leiris, dont la femme est décédée lors des attentats du Bataclan. « Vous n’aurez pas ma haine ». Très (très) émouvant. Je recommande ce livre à tous. Il se lit vite, en une heure. Le livre est difficile à reposer. Que ce soit pendant ou après la lecture. Les mots sont finement choisis. L’émotion palpable. La force, admirable. On se dit que, finalement, chacun de nous aurait pu être à sa place. Réaliser la haine. Ne pas s’y jeter. Bouleversant.

« D’une rafale de mitraillette, ils ont dispersé notre puzzle. Et, lorsque pièce après pièce nous le recomposerons, ce ne sera plus le même. Il nous manquera quelqu’un sur le tableau, il n’y aura plus que nous deux, mais nous prendrons toute la place. Elle sera avec nous, là, invisible » Extrait de « Vous n’aurez pas ma haine » d’Antoine Leiris

Dites-moi, quels ont été vos coups de coeur du joli mois de mai ?

Comment

  • J’ai attendu qu’un article sorte depuis le dernier. Tout les jours,je venait voir ton blog. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai lu cet article (que j’adore soi-dit en passant!)! Je te fait des gros bisous, et j’espère te retrouver plus vite cette fois! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales