Photographie-thérapie

photo therapie

Je voulais vous partager cette thématique il y a un moment : la photographie-thérapie. J’ai deux autoportraits, pris cet automne, que j’avais mis de côté dans l’attente – peut-être – de vous en parler ici. Et puis le temps a passé. Me voilà enfin prête à vous partager ce que le blog et plus particulièrement la photographie a pu m’apporter.

Récemment, j’ai entendu dire que je « devais pas mal m’aimer pour me montrer en photo sur le blog ». Cette phrase déclenche en moi plusieurs réactions.

  • Non, ce n’est pas parce que j’ai des photos de moi sur mon blog (accès public) que je « m’aime » ou que je suis égocentrique. Ceux qui me connaissent savent bien que je pars de loin en terme de confiance en soi. Je vous détaille cela plus loin. De plus, je ne suis pas encore rendue à me montrer sur chaque article (là n’est pas le but et cela ne sera jamais le cas, rassurez-vous :-)).
  • Dans cette phrase, il y a comme une once de reproche à « s’aimer ». Et pourtant, c’est un tel cap de s’apprécier (tout en évitant la mégalomanie bien sûr !).

photo therapie

Photographie-thérapie

La confiance en soi

Une chose est sûre, le point commun dans ce constat, c’est un premier mot-clé : la confiance en soi. Le mot d’ordre. De mon côté, le chemin a été long et je continue de faire en sorte d’atteindre un cap vers lequel je me sentirai vraiment vraiment bien. Grâce à mes rencontres, mes voyages, le fait d’avoir trouver ma voie, d’avoir une famille en or… Le niveau de confiance a pu s’élever (je visualise une jauge). Et le blog, et plus précisément, la photographie, m’a permis d’élever le niveau de cette jauge. Le fait de se mettre derrière l’objectif. De se voir telle que l’on nous voit. De voir aussi bien ses défauts que ses qualités (« Ah oui, j’en ai ? »). Je crois que le fait de s’apprécier (dans ce contexte, je préfère le terme « s’apprécier » à « s’aimer », car il laisse entendre le fait de s’analyser en toute justesse et bienveillance), c’est aussi une façon de faire entrer le bonheur plus facilement dans son quotidien. Quand on fait de soi un allié plutôt qu’un ennemi, ça aide pour mieux gérer le quotidien…

L’acceptation de soi

L’autre mot-clé : l‘acceptation de soi. C’est une facette pour élever la jauge de la confiance en soi. C’est compliqué de s’accepter. Surtout lorsque l’on a tendance à se dévaloriser ou à ne scruter que ses défauts. ça, c’est le petit démon sur votre épaule gauche. Et si vous acceptiez vos défauts ? Et si vous vous attardiez sur vos qualités ? ça, c’est le petit ange sur votre épaule droite, plein d’optimisme. Au-delà de s’attarder sur vos qualités (oui oui cherchez bien on en a tous ^^), la force réside surtout dans le fait d’accepter ses petits travers. Qu’ils soient physiques ou mentaux d’ailleurs. Faire de ses faiblesses, des forces et des atouts. La voilà l’entourloupe de génie. Ok ça demande du temps mais le résultat en vaut la chandelle.

Photographie-thérapie : comment la photographie peut-elle aider à reprendre confiance en soi ?

Par définition, la photographie-thérapie est le fait de faire passer des personnes souhaitant retrouver un certain bien-être devant l’objectif d’un photographe.

Etant équipé et fan de photographie, et afin d’alimenter le blog et mes réseaux, je passe de temps en temps devant l’objectif (en mode autoportrait ou alors je demande à mes proches d’appuyer sur le déclencheur). Au début, cela n’a pas été évident. J’avais envie de vous partager mes looks, mais le fait d’être mon propre mannequin ne me plaisait pas beaucoup… Et lorsque l’article était prêt, j’hésitais longtemps avant de cliquer sur le bouton « Publier ». C’était il y a deux ans. Aujourd’hui, je suis beaucoup plus indulgente avec moi-même. J’ai appris à rire/prendre du recul sur mes défauts. Et je tente de découvrir mes atouts. La photographie est un formidable moyen de mieux se connaitre et de montrer que oui, on peut parfois – sans pour autant aller jusqu’à se trouver belle – mais se dire que l’on s’apprécie tel que l’on est. Et voilà la plus belle des récompenses pour devenir sa propre alliée et affronter la vie en toute confiance.

Je continuer de rouler sur cette route.

PS : je crois n’avoir jamais publié de photos en aussi gros plan… J’ai encore hésité. Mais je me lance. Ce sont des autoportraits en noir et blanc qui datent de l’automne dernier. 

Que pensez-vous de la photographie-thérapie ? Avez-vous déjà testé ?

photo therapie

 

Mots clés : , ,

Commentaires (6)

  • Un bien bel article !
    En plus tes photos sont très réussies 😉
    Ton partage d’expérience est vraiment intéressant et ça donne envie d’essayer, histoire de se rendre la vie un peu plus jolie 🙂

  • Le sujet est intéressant et la vision thérapeutique de cet art donne envie d’essayer. Surtout quand on ne s’accepte pas sur les photos, qui nous figent et donnent une image un peu trompeuse de ce que nous sommes réellement. Nous sommes bien plus qu’une expression unique rendue sur un papier glacé. Donc je pense vraiment « pourquoi ne pas essayer »?

    • Merci Hélène pour ton commentaire ! C’est bien dit… Effectivement, c’est l’occasion de se voir sous un autre angle & d’accepter ses défauts (et y voir ses atouts) ! A tester à l’échelle de chacun… 😉

  • Super article !
    En effet c’est très compliqué de voir ses défauts figés sur une image.. Car on détecte rarement nos propres « qualités ».

    • C’est une façon de se voir autrement. Et surtout « en face » et d’assumer réellement ce que l’on est et fait transparaitre… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Restez informés ! Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter.


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales