• Accueil
  • Lecture #12 : Christian Dior, homme du siècle – Musée Christian Dior

Lecture #12 : Christian Dior, homme du siècle – Musée Christian Dior

musée christian dior l'homme du siècle livre le petit monde d'elodie

Hello,

Ce soir, j’avais envie de vous partager ce que j’appelle un « beau livre ». Intemporel, cet ouvrage, Christian Dior, homme du siècle, revient sur le parcours du grand couturier français. Caché dans ma bibliothèque, je l’avais presque oublié… Je me souviens l’avoir acheté suite à une de mes visites au musée Christian Dior, à Granville. C’est Manon et son article sur sa visite du musée qui m’a donné envie de feuilleter de nouveau ce bouquin et de vous en parler ici.

musée christian dior l'homme du siècle livre le petit monde d'elodie

Christian Dior, Homme du Siècle

Le musée Christian Dior

Rendez-vous en Normandie

Ce livre, je l’ai acheté il y a… douze ans (oh le coup de vieux !) après avoir visité le musée Christian Dior pour la seconde fois. Chaque année, la villa Les Rhumbs accueille une thématique spécifique pour son exposition annuelle. J’ai eût la chance de m’y rendre plusieurs étés et à chaque fois, j’ai été émerveillée. Ce n’est pas tant le milieu de la mode qui me met des paillettes dans les yeux, c’est le savoir-faire que je trouve le plus brillant. Je pourrais passer des minutes interminables à scruter les moindres détails des broderies, à admirer la qualité des tissus, à comprendre la technique d’un nœud… J’estime beaucoup la haute-couture. Pour moi, c’est de l’art à part entière, qui demande beaucoup de créativité et de patience. J’estime particulièrement les petites mains, qui ont beaucoup de mérite puisqu’elles permettent de réveiller le croquis d’un créateur.

Admiration…

Si vous aimez la mode ou l’art en général, je vous conseille grandement d’aller faire un tour au Musée Christian Dior, en Normandie. Ce dernier se situe dans la villa Les Rhumbs, une maison qui a appartenu à la famille Dior et où le célèbre couturier a grandi. Avec sa vue sur mer et son grand jardin fleuri, il est facile d’imaginer où Christian Dior puisait son inspiration. De nombreuses créations de prêt-à-porter et de haute-couture sont exposées, ainsi que des accessoires et éléments ayant appartenu à la famille Dior. Les pièces sont le témoignage passionnant d’une époque où le savoir faire et l’élégance étaient indéniables.

musée christian dior l'homme du siècle livre le petit monde d'elodie

L’homme du siècle

Né au XIXe siècle, il marque le XXè

Le livre aborde, en texte et en images, le parcours du couturier. Tout commence le 21 janvier 1905, jour de la naissance de Christian Dior. Ce dernier grandit dans une famille, dans laquelle le père est un grand industriel granvillais. Il détient une importante usine d’engrais, fondée par l’arrière grand père de celui qui deviendra une icône de la mode féminine. Quant à la mère, Madeleine Martin, elle apprend à ses cinq enfants le goût du raffinement et les traditions bourgeoises.

Sa passion pour le dessin

Christian Dior fait ses études avec pour but : devenir diplomate. Mais sa véritable sensibilité réside dans l’architecture. Puis, les dessins (et la peinture) prennent le dessus. A la fin des années 20, il ouvre une galerie où viennent s’exposer les tableaux de Miró, Salvador Dalí, Raoul Dufy… Une expérience de six ans qui va jouer un rôle important dans sa vie de couturier.

La crise des années 30

La crise 1930 frappe. La famille se voit contrainte de céder ses biens. Le déchirement est grand pour Christian Dior, puisqu’il perd également sa mère en 1931. La figure maternelle qui représentait la perfection à ses yeux. Ces épreuves l’obligent à aller de l’avant. Et en 1935, sa vie prend un virage.

Du dessin à la couture

Du dessin, il arrive à la couture. En 1935, Le Figaro commence à publier ses dessins de mode. Il devient modéliste dans la grande maison Piguet en 1938. Rares sont les grands  couturiers qui soient entrés dans des maisons de haute couture en tant que dessinateur. Puis, suite à la trêve causée par la seconde guerre mondiale, Christian Dior rejoint l’équipe de Lucien Lelong, grande figure de la haute couture française. Dior côtoie l’illustre Pierre Balmain.

Rue Montaigne

En 1946, le quarantenaire normand crée sa propre maison de couture, située sur la fameuse avenue Montaigne. En 1947, Christian Dior fait sensation avec son New Look. La journaliste Carmel Snow, rédactrice en chef du Harper’s Bazaar, caractérise la première collection Dior comme le « new look ». Ce dernier sera un fabuleux succès, qui traversera même la Manche afin de séduire les riches américaines. La maison de couture Dior fait rêver : c’est la success story du moment ! Entre 1953 et 1956, la boutique de l’avenue Montaigne devient la plus grande du secteur du luxe parisien. Style Louis XVI, chaises médaillons, tissu pied-de-poule, le gris Dior… La patte personnelle – et reconnaissable – de Christian Dior est bien présente.

Et après ?

C’était studieux ce soir ! L’histoire de la mode est un sujet spécifique mais tellement passionnant. Car au-delà de la mode en tant que telle, c’est vraiment d’histoire au sens large dont on parle. Certains créateurs comme Christian Dior, Gabrielle Chanel ou encore Yves Saint-Laurent (pour ne citer que les plus connus) ont permis de faire évoluer révolutionner le secteur de l’habillement et donc la société elle-même. Je pourrai continuer pendant encore des heures mais je vais vous épargner un roman. Je vous invite donc à en apprendre davantage en vous rendant au Musée Christian Dior ou… en me téléphonant pour papoter histoire de la mode.

Cet article vous donne-t-il envie d’en apprendre davantage sur le couturier et de vous rendre au Musée qui lui est consacré ?

 

Mots clés : , , , , , ,

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Pour ne rien ratez, inscrivez-vous à ma newsletter !


Toutes les photos sont la propriété d'Elodie.
Blog Natural Lifestyle & Healthy Food en Bretagne.
Mentions légales